Il est bien établi que le vingtième siècle était celui qui a vu essentiellement le développement extraordinaire de la Chimie et la Physique, alors que le   vingt-unième siècle devrait et devra être celui du développement des sciences de la vie. En effet, depuis une  trentaine d’années l’avènement de la Biologie Moléculaire et la manipulation de l’ADN recombinant a révolutionné les sciences de la vie. Malheureusement, notre pays a accusé le coup et  a pris un retard énorme dans la recherche et l’enseignement en sciences biologiques. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de créer le laboratoire MCBL. Notre objectif ambitionne non seulement d’atteindre une production scientifique innovante et de haut niveau susceptible de répondre à une mission double. La première mission consiste à participer   au développement socio-économique de notre pays, et la deuxième est de contribuer dans la formation des enseignants-chercheur hautement qualifiés capables d’améliorer la qualité de formation de nos universités. La création de notre laboratoire est venue au moment de la réalisation du programme quinquennal de la recherche scientifique notamment via l’encouragement de création de nouveaux laboratoires, des centres de recherches et des start-up compagnies et à la veille du lancement du projet national de l’Algérie électronique de demain. Par ailleurs, la production des connaissances et du savoir est une condition sin qua non de l’économie de savoir qui devient à ce jour une norme planétaire. Par ailleurs, la dégradation du mode de vie de la population algérienne s’est traduite par une recrudescence de pathologies graves (Cancers, les maladies cardiovasculaires, diabète,…). Dans ce contexte, le projet de notre laboratoire s’octroie un objectif principal telle une approche moléculaire de la vie cellulaire tant sur le plan homéostatique que sur le plan pathologique afin d’enrichir et approfondir nos connaissances sur les différentes pathologies.
Enfin, notre ambition est de développer un outil de recherche performant et fonctionnant selon des normes internationales et qui constituera l’embryon pour la création d’un centre de recherche intégrant différents laboratoires de recherche spécialisés en Biologie appliquée à la santé humaine. Ce centre de recherche aura la mission noble de former et d’incuber des jeunes chercheurs capables d’intégrer et/ou de créer de nouvelles sociétés activant dans les domaines des Sciences de la vie et des Biotechnologies.
 Thèmes de recherche
 1/- Biologie Moléculaire et pathologies humaines : Recherche et caractérisation de gènes associés à des pathologies humaines diverses : cancers, pancréatite. Mise en évidence des retombés physiopathologiques, diagnostiques et thérapeutiques.
 2/- Analyse post-génomique   des  profils d’expression génique au cours diverses pathologies humaines :
 3/ - Etude de l’impact des polluants organiques persistants (Hydrocarbures aromatiques polycycliques, pesticides,..) sur la santé de l’homme et de l’animal.
 4/- Etude des effets thérapeutiques des substances bioactives de certaines plantes médicinales de la région de Jijel.
 5/- Isolement et caractérisation de bactéries probiotiques et de microorganismes producteurs de métabolites thérapeutiques
6/- Isolement et caractérisation de microorganismes à pouvoir dépolluant pour une application dans la bioremédiation.
7/- Pathologies mitochondriales liées et stress cellulaire oxydatif et ses effets sur le statut redox et la bioénergétique cellulaire 
8/- Evaluation des lésions de l’ADN mitochondrial et/ou nucléaire et leurs effets sur le processus apoptotique et leur impact sur certains marqueurs périphériques  dans sang.